ثنايا Thanaya / solo show

Commissaire: Sirine Abdelhedi

.

Into the waves / Into the clouds  
Reliefs/ et rentra en elle… pour toujours
La houle
Récifs
Terre et mer
el-Chghol
Alive in my memories
Autant qu’il en pourrait tenir
élargir l’horizon
Rétifs
Routes-Roots
I hear you
Lectures croisées

L’exposition Thanaya : entre plis et chemins de Najah Zarbout propose un regard engagé sur l’existence humaine. Le mot « thanaya » en arabe signifie à la fois des plis et des chemins et nous met sur la piste d’une aventure dans la profondeur de la surface. À travers le dessin, l’installation et la vidéo, l’artiste questionne le concept de l’altérité, la thématique de l’île et les préoccupations écologiques qui sont fortement conditionnés par la géopolitique, l’économie et la nature. En plus d’être exprimés dans le travail de l’artiste, tous ces éléments de réflexions alimentent le récit de l’exposition.

Najah Zarbout est originaire de l’archipel de Kerkennah qui est situé dans la mer Méditerranée au large de la Tunisie. Ce voyage de Kerkennah à la Corse est lui-même un chemin particulier à mettre en avant. Les deux territoires partagent des points communs à savoir, l’insularité et la méditerranéité en particulier. En étudiant son héritage insulaire et toutes les histoires souvent de tradition orale qui lui sont associées, l’artiste invite le spectateur à un voyage imaginaire dans la mémoire.

En explorant le découpage au scalpel, le gaufrage, le pliage et la lacération, Najah Zarbout médite ses créations en composant avec la matière, la lumière, le plein, le vide et le hasard traçant ainsi de multiples chemins. Le temps est son seul allié dans le développement de son approche artistique qui exige finesse, minutie et attention.

Thanaya : entres plis et chemins raconte des histoires en porosité avec les urgences auxquelles nos sociétés doivent faire face. C’est une invitation à s’interroger sur le statu quo, mais surtout, une invitation au rêve.

Sirine Abdelhedi