Carnet 09

.
.
Le lien entre cheveux et liberté n’est plus à démontrer. Symbole de sensualité, les cheveux étaient souvent considérés, dans plusieurs cultures ou dans les sociétés conservatrices comme matière organique insoumise qu’il faut tresser, couper, dompter et occulter… Dans ce carnet, se déploie un amas de lignes bleues contiguës. Trait par trait toutes les pages sont traversées et dessinées, striées, rythmées… ces cheveux-rivière se ramifient dans toutes les directions, proliférant à la surface de ce carnet.